Les phoques de la Baie de Somme sur les bancs de sable à marée basse, non loin de Le Crotoy

LES PHOQUES DE LA BAIE DE SOMME

La Baie de Somme accueille une colonie de phoques importante. Deux espèces y trouvent paix et repos sur les sables de la Baie de Somme : le phoque veau marin  et le phoque gris.

Vous pourrez l’apercevoir tout au long de l’année en différents lieux de la Baie de Somme :

  • A Le Crotoy, au bassin de chasse des eaux ou près des écluses,

  • A Saint-Valery-sur-Somme, dans le port dont ils longent souvent les quais à marée haute,

  • A Cayeux-sur-Mer, à la pointe du Hourdel, sur les bancs de sable à marée basse, au cœur de la Baie de Somme. Egalement visibles à partir de la Route Blanche.

Le Crotoy en Baie de Somme
Le Hourdel et son phare à Cayeux-sur-Mer en Baie de Somme
Le port de plaisance de Saint-Valery-sur-Somme en Baie de Somme

Quels phoques en Baie de Somme ?

Un corps fusiforme, trapu, avec une tête quasiment ronde, un museau court et des narines en forme de « v ». Son poil, très dense (10 000 poils au centimètre carré !) est de couleurs gris clair, beige, rouille, certains avec des tâches plus foncées, se fondant parfaitement dans les sables de la Baie de Somme.

Le phoque veau marin sur les bancs de sable de la baie de Somme non loin de Le Crotoy
Le phoque gris sur le sable de la Baie de Somme non loin de Le Crotoy

Un corps plus allongé que son cousin le phoque veau marin. Sa tête plus massive, est allongée avec un museau typiquement en « tête de cheval » qui lui confère un front rectiligne. Ses narines sont verticales et parallèles. La couleur de son poil est gris foncé, marron parsemé de tâches plus sombres. On le retrouve en Bretagne, au Canada et en Grande-Bretagne.

Tous deux vivent en Baie de Somme au gré de la marée.

A marée haute, lorsque tous les bancs de sable sont recouverts par la mer, les phoques partent pêcher leur nourriture le long de la côte picarde ou vers des contrées plus éloignées.

A marée basse, la mer se retire, laissant les bancs de sable de nouveau découverts. Les phoques remontent alors pour s’y reposer, entretenir leurs couches de graisses, allaiter leur petit et cotoyer leur congénère.

La vie des phoques en Baie de Somme !